110 travailleurs sont morts brûlés vifs pour satisfaire notre appétit du “fast-fashion”

2f84

7252

Sources : be.fashionmag.com

Le samedi 24 novembre dernier, un incendie au Bangladesh tuait une centaine de personnes. Selon plusieurs témoignages, les gérants n’avaient pas autorisé les travailleurs à quitter l’usine lorsque le feu s’est déclaré.  Les victimes sont de nombreuses femmes, mortes par asphyxie, intoxication ou pour avoir sauté dans le vide.

Ainsi, pour sauver quelques dollars sur des « t-shirts jetables » à 9.99$, sommes-nous prêts d’accepter que la vie des milliers d’autres personnes soit mise en danger?

Enhanced by Zemanta
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s