#Fashion #Tendance : Bobo, Bomo, Bolélé, Cosbo, ils mangent quoi en hiver?

Par @NguyenTHT Essayons un petit test. Mettez-vous en plein milieu d’un centre commercial. Ensuite, observez les accoutrements des consommateurs et les vêtements disposés dans les magasins. Voici le défi : Êtes-vous en mesure de déterminer et de décrire la tendance de la saison?

MLC_Mais-où-sont-passés-les-Bobo-01
photo : martineleherpeur.com

Pour la plupart, c’est plus facile de décrire une tendance avec les couleurs ou les motifs dominants. Vous avez certainement déjà dit quelque chose de similaire à: « Ah! Les rayures rouges sont tendances! ». Figurez-vous que les tendances ont bien des noms spécifiques qui les décrivent sans toutefois employer une couleur ou un motif. Nous vous présentons le « Bomo », le « Bolélé » et le « Cosbos ».

 Le «Bobo »

montrealinstyle bobo
Photo Bobo : Anik Lacasse-Richard

Avant tout, nous tenons à vous présenter le «Bobo » qui est l’ancêtre des styles mentionnés ci-haut. En résumé, le « Bobo » est un style très négligé où l’ajustement est nul. Plus c’est ample, mieux c’est. Ainsi, vous êtes aussi stylé qu’un mendiant bourgeois.

Le « Bomo »

nyfw-sept12-streetstyles-13
Photo Bomo : Anik Lacasse-Richard

Ensuite, le « Bomo » succède. Selon le cabinet spécialiste des tendances, Martine Leherpeur, le « Bomo » provient de « beau-moche ». Nous pouvons dire que c’est un « Bobo » évolué, moins négligé, qui porte des vêtements plus ajustés, mais garde toujours une touche de vieux. Il mise pour un look anti-glamour et est fier de porter des pièces qui appartenaient à ses grands-parents.

Le « Bolélé »

Nous avons le « Bolélé », un style toujours négligé qui accorde peu d’importance à la coupe des vêtements. Cependant, il se caractérise par la combinaison de l’overdose de couleurs flamboyantes et d’imprimés. M.I.A. dans son vidéoclip « Bad Girls » est l’exemple parfait.

Le « Cosbos »

radbyradhourani-ss13-10
Photo Cosbos : Anik Lacasse-Richard

Finalement, nous avons le « Cosbos » pour cosmique. C’est un style qui a pris ses racines dans les formes géométriques dans les années 60 ou 70 tel que les personnes à cette époque imaginaient le futur. Le « Cosbos » mise sur le monochrome dont le blanc et utilise des matériaux non conformes tels que le néoprène. Pour vous donner une idée du matériel, touchez l’étui de votre laptop! En gros, pensez à un moine monastère futuriste qui porte une tunique rectangulaire faite de matière moelleuse comme un cocon.

Selon vous, quelle tendance se démarquera pour les anthropologues du futur? Autrement dit, comment les personnes de l’an 2026 décriront-elles la mode de l’an 2013? Par exemple, pour nous, la mode de l’an 2000, c’est Britney Spears avec les jeans taille basse à pattes d’éléphants!

Enhanced by Zemanta
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s