#ModeMTL Vernissage L’intangible en tant que matière : créations vestimentaires de @Ying_Gao_

Du 14 novembre au 15 décembre prochain, le Centre de design de l’UQAM présente une exposition consacrée aux créations vestimentaires de Ying Gao, designer de mode et professeure à l’École de design et à l’École supérieure de mode de l’UQAM.

vernissage_yinggao

Vous serez fascinés par ses vêtements qui intègrent différentes technologies et qui réagissent à leur environnement immédiat. Si vous prenez le temps, vous pouvez découvrir à travers ces oeuvres, des concepts déconcertants qui résultent du dialogue entre l’art, la mode et la technologie. Je vous présente ici 3 projets de Ying Gao qui m’ont bien influencé dans ma pratique de designer.

24_indiceindifference
INDICE DE L’INDIFFÉRENCE
Statistiques et critique sociale se rencontrent sur fond d’exercice de style dans le projet Indice de l’indifférence. Dix chemises blanches à l’allure inusitée ont été créées à partir des résultats de sondage d’opinion en ligne, selon le nombre de fois où l’option «cela m’indiffère» a été enregistrée en réponse à une question. Les composantes de base d’une chemise pour homme ont été revues en fonction des réponses quotidiennes au sondage: angle du sol, longueur de la poche, profondeur des plis. En réfléchissant à l’influence grandissante de l’indifférence chez les citoyens sur les questions d’ordre politique, économique ou culturel, Ying Gao a ainsi créé des pièces en organdi de coton à la structure inhabituelle, intangible et dématérialisée.

27_1mim1
MIMIQUE
Comme dans le projet Living Pod, le mimétisme et la confrontation dans le système de la mode sont au coeur de la conception des pièces de Mimique, créées en 2007. Trois trenchs presque identiques permettent au public de prendre la mesure de la répétition dans laquelle les cycles de création de collection s’inscrivent. Confectionnées en coton et en cachemire, les pièces sont en fait des copies: un vêtement original a inspiré la production de deux déclinaisons, comme c’est souvent le cas dans l’industrie.

18_1chandaildev
LES NÉBULEUSES
Né d’un rêve de nébuleuses, ce projet reprend une poésie propre à Ying Gao, qui poursuit son exploration des influences entre l’homme et son environnement. Vaporeuse et ultra légère, la série Les Nébuleuses matérialise l’abstration d’une chose imprécise et confuse. En résulte cinq pièces de super organza aux contours flous, dont les limites se dessinent au contact d’un corps. Absentes, ces pièces flottent, diffusent (dans) la lumière. Ce concept de la matière abstraite donne un résultat qui oscille entre le sens propre et le figuré. Un projet nébuleux, de par la commande en elle-même, mais surtout de par son résultat.

Pour moi, Ying Gao, avant d’être une artiste et une designer mondialement reconnue par ses pairs, elle est avant tout une excellente professeure lors que j’étais étudiant en design de mode à l’UQAM. Elle m’a initié aux nombreux concepts singuliers de la création.

Enfin, c’est grâce à Ying Gao que je vous propose à chaque semaine un événement culturel incontournable. Par le simple fait, elle nous obligeait d’aller voir une expo, un film ou un happening à chaque semaine dans le but de nous enrichir notre culture générale et par la même occasion, bonifier notre créativité.

Quand :
Vernissage:  Mercredi 13 novembre 2013 – 18h à 21h
Expo : 14 novembre au 15 décembre 2013

Où :
Centre de design de l’UQAM
1440, rue Sanguinet

Enhanced by Zemanta
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s