#ModeMTL #32FIFA René Gruau, Maison Boucheron, Bulgari, Erwin Blumenfeld, Norman Parkinson et les 5 films sur la mode à voir absolument à la 32e édition du Festival International du Film sur l’Art @ARTFIFA

Du 20 au 30 mars prochain, la 32e édition du Festival International du Film sur l’Art (#32FIFA), dont le coup d’envoi à la diffusion des meilleures productions de films sur l’art provenant de tous les points du globe. Sous le signe de l’audace et de l’enchantement, la programmation 2014 vous réserve encore une fois son lot de surprises.

MONTRÉAL EVENT-ArtFifa32

Autres que Allemagne : L’Art et la nation, Les Jambes de Saint-Pierre, Measuring Art, voici nos 5 recommandations de films sur l’art et la mode:

René Gruau, l’élégance du dessin

ITALIE / ADOLFO CONTI / 2012 / COULEUR / 52 MIN / ANGLAIS

Le modéliste franco-italien René Gruau (1909-2004), Renato Zavagli de son vrai nom, a révolutionné le dessin de mode. Proche de Christian Dior, il contribua en 1947 au lancement du New Look de l’après-guerre. Il parvenait à saisir en quelques traits l’esprit d’une robe ou d’un parfum. Ses dessins raffinés traduisaient la quintessence des articles de luxe qu’il illustrait, perçue instantanément par le consommateur. Gruau collabora également avec les grands couturiers Schiaparelli, Fath, Balenciaga et Chanel. Les magazines de mode Elle, Marie-Claire, Harper’s Bazaar, Vogue et Flair s’arrachaient ses croquis d’une subtile élégance.

Maîtres du rêve – Les Joailliers français et suisses, Les

FRANCE / GUILLAUME DE GINESTEL / 2013 / COULEUR / 52 MIN / FRANÇAIS

Comment naissent ces merveilles de diamants, d’or et de pierres précieuses qui ornent le cou des célébrités et des stars ? Qui en sont les créateurs ? Et comment ces bijoux d’exception sont-ils fabriqués ? De Paris à Genève, de Cannes à Shanghai, le film nous emmène à la découverte de trois des plus grands joailliers français et suisses, le temps de la création d’une collection : la Maison Chaumet, joaillier officiel de Napoléon Bonaparte et de nombreuses têtes couronnées, la Maison Boucheron, premier joaillier installé sur la mythique place Vendôme, et Chopard, créateur de la palme d’or emblématique du Festival de Cannes depuis 1997.

Maîtres du rêve – Les Joailliers italiens, Les

FRANCE / ERICA ELLENA / 2013 / COULEUR / 52 MIN / FRANÇAIS, ITALIEN S.T. FRANÇAIS

320b783b13f6b591849dc82b8df81be8_XL

Voyage à travers les ateliers des plus grands créateurs d’Italie, deuxième pays du luxe. La haute joaillerie italienne est le fait de plusieurs grandes familles qui cultivent l’art de la beauté et de l’excellence depuis plusieurs générations, et puisent dans l’architecture et le design italien une source d’inspiration inépuisable. Nous découvrons ainsi des histoires de famille sur trois ou quatre générations. Damiani, Bulgari et Buccellati, trois dynasties aux origines modestes et à l’histoire étonnante, créateurs de bijoux de rêve. Les créations des grands joailliers italiens offrent un miroir sur notre époque.

The Man Who Shot Beautiful Women: Erwin Blumenfeld

ROYAUME-UNI / NICK WATSON / 2013 / COULEUR / 59 MIN / ANGLAIS

Photographe, directeur artistique, collaborateur de Vogue, Harper’s Bazaar, Life et Cosmopolitan, Erwin Blumenfeld (1897-1969) a révolutionné l’image de mode. Il a survécu à deux guerres mondiales et est devenu l’un des photographes de mode les mieux payés au monde. Son influence sur le développement de la photographie comme forme d’art est déterminante. Pourtant, après une mort mystérieuse à Rome en 1969, il reste méconnu aujourd’hui. Ce premier portrait à lui être consacré a permis d’avoir un accès exclusif à ses archives et témoigne de l’œuvre d’un homme fasciné par les belles femmes, mais aussi par les infinies possibilités de la photographie.

aka Norman Parkinson

ROYAUME-UNI / NICOLA ROBERTS / 2013 / COULEUR / 60 MIN / ANGLAIS

À l’occasion du centenaire de sa naissance, regard sur la vie et la carrière prolifique et glamour de Norman Parkinson (1913-1990), considéré comme le père de la photographie de mode moderne, également portraitiste réputé, photographe officiel de la famille royale britannique et excentrique « gentleman farmer ». Étayé de nombreuses images des archives de Parkinson qui comptent 350 000 négatifs, le film s’appuie sur les témoignages de ses modèles et proches collaborateurs, notamment les mannequins Iman, Jerry Hall et Carmen Dell’Orefice, Grace Coddington, directrice artistique de Vogue, et son petit-fils Jake Parkinson-Smith.

Enhanced by Zemanta
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s