#ArtMTL 3 expos dans une Art Mûr!!!

Du jeudi 10 septembre au samedi 31 octobre, la galerie Art Mûr  @ArtMur expose 3 artistes les plus surprenants de leurs temps: Laurent Lamarche, Brandon Vickerd et Bevan Ramsay.

Laurent Lamarche : HORS-LAB

11887837_979039352117647_1775532497410969943_n

11935010_979042142117368_2082198027639267195_n
Les œuvres de Laurent Lamarche sont chaque fois comme de nouvelles expériences du réel : la frontière entre le vrai et le faux, puis celle entre l’esthétique artistique et scientifique est difficilement cernable. Depuis plusieurs années, il explore ces zones où, plus qu’une simple tension entre les phénomènes naturels et illusoires, il existe un monde immense de possibilités et d’interprétations. Par contre, il ne se laisse pas avoir au jeu du mimétisme : il transfigure les matériaux pour les faire voir autrement plus qu’il ne les utilise pour leurs propriétés esthétiques. Il ne s’agit pas ici de représentation.

Brandon Vickerd : Monuments of a Perfect Future

11890922_979032522118330_5525817921172620078_n

11895052_979032612118321_490556700558903338_o
Dans l’exposition Monuments of a Perfect Future, Brandon Vickerd renverse l’idée d’absolue, ou d’extrême, avec humour et ironie avec quatre sculptures grandeur nature qui font office de monuments à la culture populaire. Chaque œuvre comporte des éléments contradictoires tout en représentant une unité sculpturale. On retrouve, par exemple, l’œuvre Ghost Rider (2015), une représentation iconographique de la mort, un squelette accoutré comme un personnage fougueux prêt à partir sur sa motocyclette.

Bevan Ramsay : Lesser Gods / Dieux mineurs

11900043_978977298790519_276856023041735598_n
L’œuvre de Bevan Ramsay est troublante. Intitulée Lesser Gods / Dieux mineurs, la série de bustes finement exécutés évoque ceux dont on a hérité de la période baroque, et dont l’esthétique est encore aujourd’hui synonyme de triomphe, d’opulence, de pouvoir. Ses sujets, en revanche, ont peu à voir avec cette prétendue grandeur baroque : sans-abris abordés par Ramsay lors de ses méandres dans les boroughs de New York, des « citizens » ordinaires, de « vrais New-Yorkais », comme l’exprime l’artiste.


5826 rue St-Hubert

Quand:
Vernissage : jeudi 10 septembre de 17h00 à 19h00
Exposition : jeudi 10 septembre au samedi 31 octobre

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s